Les 7 noms de la prise de notes

Catégories : Informations sur les séminaires

Assister à de nombreux colloques, séminaires, tables rondes, discussions ou conférences permet non seulement d’accéder à une nouvelle manière de voir un sujet précis, mais ouvre également de nouvelles pistes à expérimenter. Afin d’en tirer le meilleur bénéfice, voici les 7 points essentiels à suivre pour une prise de notes réussie.
https://hulkessays.com.au/buy-custom-essay/

1 – La préparation

Avant toute chose, il est essentiel de savoir de quoi va traiter l’événement auquel vous assistez. En effet, préparer la rencontre en faisant au préalable des recherches préparatoires permettra de vous assurer un bagage de connaissances tel que de nombreux points n’auront pas à être retranscrits dans votre prise de notes.

2 – L’écoute

Formulations rhétoriques, exemples à rallonge, explications tiroir… Les interlocuteurs peuvent parfois user de tournures qui pourront en cas de mauvaise écoute se montrer déterminantes dans la compréhension totale de la présentation. Ainsi, il est essentiel non pas d’envisager une écoute active, mais bien de s’accorder un temps de compréhension pour ne pas laisser la place aux non-sens. Il est ainsi nécessaire de ne pas prendre parti lors de la prise de note, afin de ne pas orienter une éventuelle question à formuler.

3 – La confiance

Faites confiance à votre cerveau et à vos capacités mémorielles. En effet, tout prendre en note vous assurera d’avoir une retranscription logique de l’événement, mais sacrifie votre capacité d’analyse et de compréhension. Cela risque de se montrer handicapant, et oblige un temps supplémentaire pour une réutilisation des notes prises.

4 – La concision

Les phrases complètes sont à réserver pour une présentation faite à un tiers. Si votre prise de notes est à votre seule attention, favorisez alors une prise de note concise, par mots-clés, idées générales, plan… Les choix de transcription sont aussi divers que variés, et se doivent d’être personnel. Tel est le secret du preneur de notes aguerri !

5 – La structuration

Il est important lors de la prise de notes de suivre religieusement le déroulement de l’événement. Également, envisager un système de répertoriation supplémentaire permettra de faire les liens entre les divers points abordés. Avec par exemple un code couleur simple à mettre en place, l’organisation des idées en temps réel vous permettra de pouvoir réagir avec justesse, et ainsi ne rien omettre des éventuels points qui vous intéressent.

6 – L’adaptabilité

Ne vous forcez pas à une prise de note sur ordinateur si vous n’arrivez pas à réutiliser ce que vous notez. En effet, une prise de note papier sera plus facilement manipulable et donc réutilisable. Cependant, si la version numérique est pour vous plus agréable, prévoyez un tableau de prise de note, qui structurera votre prise de note d’une part, et vous donnera une meilleure réactivité dans la suite de l’événement. Rien n’est à sacrifier pour augmenter votre adaptabilité!

7 – La synthétisation

Une fois l’événement terminé, il est essentiel de réutiliser les notes prises. En effet, pendant les quelques heures qui suivent un événement qui a nécessité une prise de notes, les informations sont encore fraîchement incrustées dans votre inconscient. Il est ainsi primordial de traiter les notes « à chaud ». Cela vous permettra de tisser une suite logique entre les différents intervenants, points abordés, et autres thèmes développés. Ce sera autant de temps gagné pour une réutilisation à venir, et surtout la meilleure manière d’intégrer la grande quantité d’informations reçues.

 

Crédit photo: dumblittleman

Auteur :Frédérique

Laisser un commentaire