Conférence : Réussir sa prise de parole en public

Catégories : Informations sur les conférences

La prise de parole en public ne s’improvise pas, elle se prépare minutieusement tout en suivant une logique claire et précise. En effet, la prise de parole en public est redoutée par la plupart d’entre nous, surtout les grands timides mais aussi les plus à l’aise. Afin de réussir une présentation orale face à un auditoire, un seul mot clé : la préparation, mais pas seulement…

Bonjour l’audience…

Animer une conférence devant 200 personnes, c’est intimidant, parfois mêmes tressant. Certains d’entre nous perdent complètement leurs moyens, ce qui implique de grands moments de solitude et de souffrance, pour le speaker mais aussi pour l’ensemble de l’assistance; contrairement à d’autres, qui parviennent aisément à passer un message clair et  précis tout en véhiculant beaucoup  d’enthousiasme et d’émotion, leur permettant au final de capter l’attention de toute la salle. Mais comment y parvenir ?

Avant toute chose, il faut savoir que la préparation reste la condition principale pour une prise de parole en public réussie, cependant, votre état d’esprit et une bonne gestion de stress restent aussi deux éléments essentiels voire primordiaux.

Ceci dit, par une bonne préparation, il faut entendre, se préparer à l’avance comme si on y était : en imaginant votre speech, votre aisance, tous les petits détails qui pourront s’avérer utiles le grand jour. Ainsi, le moment venu, vous êtes réellement à l’aise et bien détendu pour réussir votre prise de parole en public.

Importants détails…

Quelques autres petites astuces peuvent également aider à la réussite de cet événement important dans un parcours professionnel, notamment, veiller à donner une bonne première impression, c’est bien, mais marquer positivement les esprits c’est encore mieux…, tachez à ce que vos propos soient fluides, clairs et surtout utilisez un vocabulaire dynamique, tout en gérant correctement le débit de paroles, les silences et les pauses…

Pensez à finir votre intervention par le fameux questions/réponses, avec une pointe d’humour pour détendre l’atmosphère et marquer la fin du speech, en plaçant un petit : « La première question étant toujours la plus difficile à poser, je vous propose de passer directement à la deuxième ».

Auteur :Frédérique

Laisser un commentaire