Comment animer un débat ?

Catégories : Informations sur les conférences

L’animation de débat fait partie des nombreuses situations de prise de parole en public et elle est loin d’être une tâche simple, surtout pour les personnes les plus réservées.

Si vous aspirez à animer un débat dans les prochains jours, nous vous proposons dans cet article quelques ficelles à retenir pour asseoir une meilleure confiance en vous et réaliser une excellente prestation.

Vous aurez un rôle à jouer

Dans une situation de prise de parole en public, l’introduction est une phase importante. Elle annonce le ton et définit la suite des événements. Et l’animation d’un débat ne fait pas exception à cette réalité. Mieux vous introduisez, mieux ce sera. Ainsi, pour un débat qui s’annonce dynamique, il importe de définir, au préalable, certaines règles concernant notamment :

  • la répartition du temps de parole,
  • l’écoute des intervenants,
  • l’interdiction d’interrompre l’autre durant son intervention.

Pendant le débat, vous devez vous assurer du respect des règles établies sans obligatoirement faire montre d’une grande autorité, ni de trop de laxisme. Synthétisez brièvement les propos précédents durant les phases de transitions et donnez plus de vie au débat lorsque cela vous semble nécessaire, tout en empêchant l’ennui de s’installer. Votre sens de l’humour fera une excellente arme dans ce sens.

Mieux organiser les tours de parole

Afin d’éviter une confusion totale pendant le débat, vous serez appelé à mieux organiser les tours de parole. Ne doit prendre la parole qui le souhaite, que quand il le souhaite. Si besoin, inscrivez le nom des personnes souhaitant intervenir sur une liste et interrogez-les en temps utile. Et lorsqu’une personne se manifeste pour une intervention, faîtes-lui un signe et donnez-lui la parole lorsque vous jugez le moment opportun.

Retenez que votre objectif est de permettre à tout le monde de prendre la parole dans un environnement détendu et organisé.

Donnez du souffle au débat

Nous l’avons déjà évoqué plus haut. Vous sentez que le débat somnole un tantinet ?  Il existe plusieurs méthodes pour lui donner plus d’élan. Entre autres ;

  • Reprenez une question d’un intervenant et adressez-la à un des débatteurs,
  • Reprenez une question non-répondue et suscitez de nouvelles interventions,
  • Synthétisez les interventions précédentes et invitez les débatteurs à réagir,
  • Reprenez un sujet qui vous semble peu approfondi pour plus de détails…

Concluez le débat sur une bonne note

Peu avant la conclusion, n’hésitez pas à annoncer la fin du débat tout en vous basant sur le temps restant ou celui des prises de parole. Résumez brièvement le contenu du débat, rappelez les éléments de réponses proposés à certaines interrogations. Si besoin, proposez un prochain débat dans l’espoir d’apporter des solutions aux questions restées sans réponses.

En guise de conclusion, il est important de rappeler que la réussite de l’animation d’un débat implique la maîtrise du sujet à l’ordre du jour et la prise en compte de toutes les intentions de participation. Il va sans dire qu’accéder à toutes ces techniques énoncées dans cet article ne sera pas forcément une partie de plaisir. Alors restez appliqués et ne décrochez surtout pas !

Crédit photo : L’entreprenariat

Auteur :Frédérique

Laisser un commentaire